Édito Avril n°78 : LOI FINANCE 2018 et FIP CORSE, bonne nouvelle !

Article rédigé le 03 Avr, 2018

 

fipcorse

 

Chers Clients, Chers Partenaires, Chers Amis,

 

Bonne nouvelle, il est encore temps de souscrire à l’offre de défiscalisation avant la sortie de décret modifiant les conditions avantageuses des FIP Corse !

Dans le cadre de l’examen de la deuxième partie du projet de loi de finances 2018, les Fonds d’investissement de proximité (FIP) Corse pourraient perdre l’avantage fiscal dont ils disposent aujourd’hui par rapport aux FIP de droit commun.

Ils bénéficient en effet d’un taux de crédit d’impôt bien plus important, permettant aux investisseurs de réduire leur impôt sur le revenu de 38%, au lieu de 18% pour les FIP de droit commun.

Le décret prévoit qu’à partir d’Avril, seules les sommes réellement investies dans les projets d’entreprise (70% maximum) bénéficieront de cette réduction de 38%.

Hors, les meilleurs gestionnaires conservent toujours une partie en trésorerie, généralement 30% des montants levés.

 

Exemple :

• Avant Avril 2018 : Un investisseur qui souscrit FIP Neoveris Corse aurait droit à 38% de réduction.

• Après Avril 2018 : Un investisseur qui souscrit FIP Neoveris Corse aurait droit à 26,6% de réduction. (38% de 70% investis).

 

Il est donc encore temps de bénéficier de 38% de réduction sur le montant investis d’ici mi-avril.

 

Les avantages des Fip Corse sont nombreux :

 

• Bénéficier 38% réduction d’impôt sur le montant de votre investissement.

• Participer activement au développement des PME Corse.

• Etre exonéré d’impôts sur les plus-values réalisées à l’échéance (soumis aux prélèvements sociaux).

 

Le cabinet 1er Meffre Patrimoine reste à votre écoute pour vous accompagner et répondre à vos interrogations concernant votre réduction d’impôt.

 

Patrimonialement votre.

Sources : France 3 Corse ViaStella ; ACG Management