Le saviez-vous… HUMANITERRA ou comment défiscaliser en sauvant des vies?

Article rédigé le 20 Juin, 2017

humaniterra

 

Chers Clients, Chers Partenaires, Chers Amis.

Dans ce mail, nous souhaitons vous faire connaitre une association qui nous a touché et ne doit pas rester inconnue. Merci de prendre quelques minutes de votre temps pour lire cette communication humanitaire.

De quoi meurt-on le plus dans le monde ?
– Du paludisme ?
– Du SIDA ?
– Du Cancer ?
– Des maladies cardiovasculaires ?

Si on ajoute toutes ces causes de morts, on est encore loin de la cause principale qui tue environ 17millions d’êtres humains par an, soit un toutes les trente secondes.

La cause unique : Le manque d’accès à la chirurgie vitale.

humaniterra chuzel

Dans le tiers monde, avoir besoin dans un délai normal d’une césarienne, du traitement d’une péritonite ou d’une fracture ouverte vous expose à la mort ; ce sont les trois pathologies qui expliquent ce chiffre qui parait irréel.

Moins important en chiffre absolu mais encore plus scandaleux est le fait qu’une femme meurt toutes les deux minutes du simple fait d’avoir été enceinte soit 400 000 par an.

Celles qui survivent aux complications sont souvent mutilées et ont perdu leur enfant.

C’est le cas des femmes atteintes de fistules vesico-vaginales ; elles sont alors répudiées, chassées de leur famille, de leur village et vivent en parias.

Seule la chirurgie peut les guérir.

L’association marseillaise HUMANITERRA INTERNATIONAL opère ce femmes au Burkina-Faso pour leur rendre leur dignité et les réintègre dans leur milieu ; chaque mission opère 20 femmes ; il y en a 20 000 au Burkina-Faso et 5 millions en Afrique. Une vie de chirurgien à temps plein n’y suffirait pas.

Pourtant cette goutte d’eau dans la mer est fondamentale car quand on a croisé une fois une « fistuleuses », il est impossible de rester spectateur.

Tout le monde ne peut pas opérer les fistules, mais tout le monde peut soutenir l’action d’HUMANITERRA INTERNATIONAL, en adhérant, en proposant un peu de temps à la vie de l’association qui a un site internet.
Personne n’a le droit de mourir pou d’être infirme du simple fait d’être enceinte.

Les femmes fistuleuses disent : « être sèche ou mourir ».

Dr CHUZEL
Administrateur H.T.I.

Merci d’avoir pris du temps pour lire ce mail, et n’hésitez pas à contacter HUMANITERRA INTERNATIONAL pour plus de renseignements.

Associativement votre !